ALPHADIAB
Appel gratuit
0805 020 224
0 article(s): 0,00 €
N° vert : 0805 020 224 - Appel gratuit
Fax : 01 85 47 05 04
contact@alphadiab.fr
Paiement sécurisé
CB, Chèque,
Virement bancaire
Livraison express
Colissimo 48h/72h
Réseaux sociaux
Le Blog Alphadiab - Actualités sur le Diabète & Produit Diabétique
  Retour aux billets

EASD 2016 : une étape de plus vers la mesure en continue du glucose et le pancréas artificiel

EASD 2016 : une étape de plus vers la mesure en continue du glucose et le pancréas artificiel
L’offre s'élargit.
Que la technologie d’un capteur de glycémie soit utilisée pour piloter une pompe à insuline ou plus simplement pour remplacer les contrôles de glycémies quotidiens, l’offre actuelle reste encore limitée. En dehors des 3 systèmes déjà commercialisés par Dexcom, Medtronic ou Abbott, il n’y avait rien. Le fait qu’aucun de ces capteurs ne soient encore remboursés en France est bien sûr une limite à leur utilisation. Un capteur à 60€ pour une durée de 15 jours n’est pas accessible financièrement à une grande majorité de patients. 
Désormais, il faut compter avec une offre de provenance asiatique dont la qualité s’améliore d’année en année.Medtrum, société chinoise, déjà présente l’an dernier a maintenant obtenu ses marquages CE et s’apprête donc à attaquer le marché européen. Beaucoup d’interrogations techniques mais il faut reconnaître que leur offre est très complète et séduisante (cf. photo).


Il faudra également compter avec le groupe de sociétés coréennes dont la tête de pont est Diamesco. Ce capteur est doté d’un filament sous cutané d’1 cm sur lequel repose 5 électrodes

















La fiabilité semble très intéressante. Son marquage CE est attendu pour 2017. La durée d’activité de ces 2 nouveaux capteurs est donnée pour 7 jours. 
Nous avions déjà vu ces systèmes lors de précédents congrès mais cette fois-ci, ils rentrent enfin dans leur phase finale de développement.
Il faut également noter le partenariat entre Roche et Senseonics, société américaine qui avait présenté à l’ATTD en Février dernier un capteur sous cutané de la taille d’un cocon de papillon, capable de mesurer une glycémie pendant 3 mois. 
Côté pompes à insuline, qu’elles soient classiques avec une tubulure ou sous forme de patch pompe, l’offre va également s’élargir dans les prochains mois. 
Il ne restait plus qu’à imaginer un logiciel de pilotage entre le capteur et la pompe pour « boucler » ce fameux « pancréas artificiel ». Dans ce registre, les initiatives sont également au rendez-vous. Le système français Diabloopdevrait prochainement obtenir un marquage CE tandis que Medtrum, encore eux, propose aussi une solution.
Bref, tous ces produits sont sur le point d’arriver sur le marché européen. S’ils répondent aux attentes en termes de fiabilité et simplicité d’utilisation mais aussi s’ils obtiennent un remboursement, les patients français pourront enfin en bénéficier, espérons à un prix plus abordable.




Rédigé le  16 sep. 2016 14:52 dans Le blog  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
www.alphadiab.fr
5.0www.alphadiab.fr4.67